Si vous avez des remarques, suggestions ou idées de points à ajouter, SVP n’hésitez pas à me contacter. Les ébauches de mes cours sont déposées ici pour susciter la discussion et la réflexion, et améliorer ces cours. Au plaisir d’en discuter avec vous !

Penser le vivant autrement – Cours 2023

Le monde vivant est fascinant. Sa complexité dépasse celle des machines les plus sophistiquées inventées par les humains et celle des objets matériels physiques. Devant les grands défis du XXIème siècle, il est nécessaire d’essayer de comprendre au mieux ce monde vivant et cette biodiversité, afin que la planète Terre continue d’être habitable par les humains. Ce cours analysera plusieurs caractéristiques du monde vivant qui ne sont pas intuitives et qui pourtant sont essentielles à sa compréhension : son ancrage dans un processus historique, ses interconnections à de nombreuses échelles et ses trajectoires surprenantes au cours de l’évolution. Ce cours examinera également comment les séquences d’ADN et la domestication ont modifié notre perception du monde vivant, puisse terminera avec les différentes conceptions actuelles de la nature.

Leçon inaugurale : Penser le vivant autrement
Jeudi 9 février à 18h, amphithéâtre Marguerite de Navarre
– PDF en cours de préparation
 Sentir la chaleur des rayons du soleil sur la peau. Suivre des yeux une nuée d’oiseaux s’éloigner dans le lointain. Si nos sens nous permettent d’appréhender le monde qui nous entoure et d’agir en conséquence, ils introduisent aussi des biais dans notre compréhension de la biodiversité et de sa dynamique : biais vers les espèces de notre taille, les espèces terrestres, les espèces qui interagissent avec nous, les adultes, les mâles, les caractères morphologiques, notre vision occidentale du monde… Prendre conscience de ces biais humains concernant le monde vivant et tenter de les dépasser constitue une étape essentielle pour mieux faire face à la crise de la biodiversité actuelle. 
 
Puis 8 cours le lundi, de 10h à 11h, suivi d’un séminaire en relation avec le sujet du cours, de 11h à 12h – Dates : 13, 20, 27/02 – 6, 13, 20, 27/03 – 3/04
 
Cours 1 – Le monde vivant est enchâssé dans un processus historique
13 février 2023
PDF (slides pas peaufinées)
La métaphore de la machine s’applique mal aux éléments vivants. Chaque cellule dérive d’une cellule. Chaque être vivant dérive d’un autre être vivant. La dynamique future d’un écosystème ne se comprend qu’à la lumière de son histoire passée. Les organismes synthétiques dérivent d’autres êtres vivants. La relation génotype-phénotype se comprend mieux en termes de différences. Les organismes vivants accumulent au fil des générations des différences génétiques par rapport à leurs ancêtres.
  
Cours 2 – Comment les séquences d’ADN ont modifié notre vision du monde vivant
20 février 2023
PDF (slides pas peaufinées)
Le séquençage et la comparaison des séquences d’ADN ont permis de découvrir des phénomènes importants liés au vivant qui étaient restés jusque là cachés à nos sens. Reconstitution des liens de parenté entre espèces, biogéographie, évolution des traits de caractère. Les points chauds génétiques de l’évolution convergente. Hybridations, transferts horizontaux de gènes. Diversité nucléotidique et histoire passée des populations.
 
Cours 3 – La fonctionnalisation et la hiérarchisation du vivant
27 février 2023
PDF
Les humains occupent une place comme les autres dans l’arbre du vivant. Chaque espèce vivante actuellement est dotée de propriétés remarquables. Néanmoins, les humains occupent aujourd’hui une place particulière sur la Terre : ils ont un fort impact sur les écosystèmes et c’est la première fois dans l’histoire du Vivant qu’une population peut réfléchir et faire des choix sur le futur de la planète. L’être humain ne peut s’empêcher d’attribuer des valeurs aux éléments avec lesquels il interagit. Exemple des espèces nuisibles et des espèces invasives. La fonctionalisation du vivant, notamment avec la notion de services écosystémiques, incite à la substitution et au remplacement des êtres vivants. Or il semble exister une valeur intrinsèque profonde attribuée à la nature et au vivant, portée en chacun de nous.

Cours 4 – Les interactions dans le monde vivant
6 mars 2023
PDF
Dans le monde vivant, il existe de nombreuses interactions à tous les niveaux. L’esprit humain est tenté de décomposer en éléments, mais les éléments du vivant sont extrêmement interconnectés. Prendre en compte ces interactions est indispensable pour comprendre le vivant et pour prédire sa dynamique future. Origine des mitochondries et chloroplastes, Wolbachia, holosymbiontes. Réticulation du vivant. Dépendances métaboliques.
 
Cours 5 – Le rasoir d’Occam ou principe de parcimonie s’applique mal au monde vivant
13 mars 2023
– PDF en cours de préparation
De nombreux phénomènes impliquant le vivant ont des causes multifactorielles. L’évolution prend rarement la trajectoire la plus courte.
 
Cours 6 – La domestication
20 mars 2023
– PDF en cours de préparation
Histoire de la domestication. Comment la domestication a modifié notre perception du monde vivant. Les OGM. Le forçage génétique.

Cours 7 – Dépasser l’approche phylogénétique
27 mars 2023
– PDF en cours de préparation
Aujourd’hui, les distances phylogénétiques sont souvent utilisées comme un critère objectif universel. Or, dans certains cas, d’autres modes de classification du vivant peuvent être plus judicieux.

Cours 8 – La conception de la nature
3 avril 2023
– PDF en cours de préparation
Les espaces naturels et les espèces sauvages aujourd’hui. Histoire des conceptions de la nature. Comment faire face aux défis écologiques actuels.